Résolutions santé : à deux, c’est mieux

[20 janvier 2015 - 14h15] [mis à jour le 20 janvier 2015 à 14h17]

Même si le mois de janvier est déjà bien entamé, il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes résolutions. Selon des chercheurs britanniques, en matière de santé, il est préférable de s’y mettre à deux. Les chances de réussite en dépendent. Explications.

Arrêter de fumer, manger sainement, faire du sport… Peut-on vraiment y arriver seul ? Les chercheurs de la University College London ont cherché à mettre en relation le respect des bonnes résolutions et la vie de couple.

Ils ont ainsi recruté 7 444 quinquagénaires (3 722 couples donc, qu’ils soient mariés ou non). En ne s’attardant par exemple que sur les fumeuses désireuses de stopper la cigarette, ils ont observé que celles dont le compagnon voulait arrêter en même temps ont été 50% à y parvenir. Contre 8% pour celles dont le conjoint n’était pas enclin à arrêter.

En inversant la situation, c’est-à-dire en s’intéressant au public masculin, la conclusion a été strictement la même. Et pas seulement pour arrêter la clope. Des observations similaires ont été faites chez celles et ceux qui voulaient perdre du poids ou qui voulaient être plus actifs.

« Notre travail montre que le fait d’essayer avec votre partenaire accroît vos chances de succès », explique le Pr Jane Wardle, principal auteur de l’étude. « Le soutien d’autrui nous aide en effet à prendre de bonnes habitudes. Un collègue ou un ami peuvent tout aussi bien vous y encourager ».

Partager cet article