Roller : pour des cuisses et un fessier en béton !

[09 mars 2015 - 10h27] [mis à jour le 09 mars 2015 à 10h28]

Avec les beaux jours qui reviennent, l’occasion est trop belle de chausser les rollers. Sachez qu’il n’y a pas d’âge pour se laisser tenter par cette glisse en douceur. Et ne soyez pas surpris si, dès la première sortie, l’on vous apprend surtout à… tomber !

Un équipement de pro. Membre de l’équipe de France de rink-hockey, Tatiana Malard insiste en premier lieu sur les protections : « les protège-poignets et les genouillères sont indispensables. Pour les premières sorties, vous pouvez aussi ajouter des coudières et un casque ». Veillez également à sortir par temps sec, histoire de ne pas ajouter de la difficulté avec un sol humide… Privilégiez une surface bien plane comme une piste cyclable ou un parking de supermarché… un dimanche.

Sachez chuter… La bonne position de départ, c’est genoux fléchis et buste en avant… « Pour commencer, n’hésitez pas à poser les mains sur les genoux afin d’avancer ‘en canard’ », poursuit notre championne de roller. Vous perdez l’équilibre ? « Surtout ne vous redressez pas. C’est l’erreur à ne pas commettre. Restez bien fléchis sur les genoux », histoire d’amortir le choc au niveau du fessier et des protections (poignets notamment).

Des bienfaits multiples. Le roller est une discipline d’endurance. Vous boosterez donc votre système cardiovasculaire. Sur le plan musculaire, c’est tout bénéfice. Les fessiers, les cuisses, les mollets et même les abdominaux sont sollicités en permanence. De quoi se sculpter un corps bien ferme d’ici l’été ! Sans compter qu’à l’inverse de la course à pied pourvoyeuse de microtraumatismes, le roller préserve les articulations. Pour aller plus loin, rendez-vous sur le site de la Fédération française de Roller Sports : http://www.ffroller.fr/

Partager cet article