Rougeole : dois-je me faire vacciner ?

[26 avril 2018 - 14h06] [mis à jour le 26 avril 2018 à 14h20]

Alors que l’épidémie de rougeole ne ralentit toujours pas en France, le vaccin est plus que jamais indispensable. A l’occasion de la Semaine européenne de la vaccination (23-29 avril), voici un rappel des recommandations des autorités sanitaires pour vous protéger vous-même et votre entourage.

« Tous les enfants et adultes jeunes doivent être vaccinés contre la rougeole », rappelle tout d’abord Santé publique France par le biais du site vaccination-info-service.fr. Cette vaccination est très efficace puisqu’elle protège de la maladie dans près de 100% des cas après 2 doses de vaccin. Toutefois, la rougeole peut se produire chez une personne qui n’a reçu qu’une seule dose de vaccin, d’où l’importance de recevoir la seconde dose. Mais comment savoir si vous avez besoin d’être vacciné ?

Pour les nourrissons, c’est simple. Tous doivent recevoir deux doses. Le schéma vaccinal est constitué d’une dose à l’âge de 12 mois, suivie d’une autre entre 16 et 18 mois. Cette valence est devenue obligatoire au 1er janvier 2018.

Pour les autres enfants, s’ils n’ont pas déjà reçu les doses correspondant aux recommandations du calendrier vaccinal, avant l’entrée en vigueur de l’obligation, deux doses sont également à réaliser. Avec un délai minimum d’un mois entre les deux doses.

Pour les adultes. Toute personne née à partir de 1980 et qui n’a pas eu la rougeole doit également recevoir deux doses de vaccin à 1 mois d’intervalle. Pour savoir quel est votre statut vaccinal, « il est nécessaire de vérifier ou de faire vérifier votre carnet de vaccination ou votre carnet de santé par votre médecin ou votre pharmacien », recommande Santé publique France. « Si vous n’avez plus votre carnet et que vous êtes né depuis 1980, vous devez considérer que vous n’êtes pas protégé contre la rougeole, il est alors recommandé de vous faire vacciner avec deux doses de vaccin ROR (rougeole, oreillons et rubéole). »

En revanche, « si vous savez avec certitude que vous avez eu la rougeole pendant l’enfance, il n’est pas nécessaire de vous faire vacciner, car vous êtes immunisé contre la maladie ». Sachez toutefois que « la vaccination ROR peut être administrée sans aucun risque aux personnes qui ont déjà eu une ou plusieurs de ces maladies, ou qui ont déjà reçu une ou plusieurs doses de vaccin ».

Pourquoi 1980 ? « Les personnes nées avant cette année ont dans la très grande majorité eu la rougeole dans l’enfance, à l’époque où il n’y avait pas de vaccin, c’est pourquoi il n’y a pas de recommandation générale de vaccination », explique Santé publique France.

Seule exception, tout professionnel de santé ou en charge de la petite enfance, doit se faire vacciner, pour se protéger de la rougeole et pour protéger les plus fragiles (nourrissons, personnes immunodéprimées).

A noter : l’objectif est de parvenir à un taux de couverture vaccinale de 95%. Afin de stopper la circulation du virus dans le pays et de mettre un terme à l’épidémie actuelle.

Partager cet article