Le Baromètre Santé 2014 de l’INPES publié récemment livre un bilan des pratiques et comportements d’hygiène bucco-dentaire des 15-75 ans. Et les résultats ont de quoi donner le sourire. Ils mettent en effet en lumière des pratiques quotidiennes plutôt positives… même si certaines zones d’ombre persistent.

Selon les résultats du Baromètre, parmi les 15-75 ans, 7 Français  sur 10 déclarent suivre les recommandations d’un brossage  dentaire deux fois par jour. Par ailleurs, 63,7% déclarent avoir consulté un chirurgien-dentiste au moins une fois au cours des 12 derniers mois (ils étaient 56,2% en 2010).

Alors comment interpréter ces conclusions ? Une vision optimiste pousse à considérer qu’une large majorité des Français prend soin de sa dentition. Les jeunes et les femmes semblent les plus sensibilisés. Mais si l’on s’intéresse au verre à moitié vide, on constate qu’un tiers délaisse le brossage bi-quotidien

Les plus à risque… les moins observants

« Un des aspects importants pointés par les résultats de ce Baromètre est que les personnes les plus concernées par une prophylaxie dentaire, fumeurs réguliers, consommateurs d’alcool, malades chroniques, sont les moins observants », analyse Colette Ménard de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES).

Un autre volet concerne l’importance du renoncement aux soins dentaires pour raisons financières au cours des 12 derniers mois (15,5% de la population interrogée). Un renoncement qui touche les populations les plus vulnérables socialement et, encore une fois, celles les plus à risques au plan de leur santé.

Partager cet article

Aller à la barre d’outils