Santé dentaire : deux brossages par jour, ça suffit

[19 novembre 2013 - 15h44] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h59]

Et maintenant, deux brossages par jour. ©Phovoir

Tempête dans un verre à dents ! Pendant des années, les messages de prévention bucco-dentaire étaient centrés sur l’importance de trois brossages quotidiens. Eh bien, tout cela appartient-il au passé ? L’Union française pour la Santé bucco-dentaire (UFSBD) propose en effet d’adapter ces recommandations. Aujourd’hui, seuls deux brossages par jour suffiraient… Le troisième cédant sa place à d’autres gestes d’hygiène.

« Nous avons actualisé nos recommandations pour nous conformer aux données acquises de la science (…) et pour accompagner l’évolution des modes de vie et de consommation » explique le Dr Sophie Dartevelle, Présidente de l’UFSBD. Laquelle est un organisme, « centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la Santé pour le développement de nouveaux concepts d’éducation et de pratiques bucco-dentaires ».

« Plus que des recommandations, ce sont plutôt des règles incontournables à appliquer au quotidien dès le plus jeune âge. Elles pourraient paraître allégées ou moins strictes. Mais elles intègrent en réalité le brossage au cœur d’un arsenal plus large. »

Alors à quoi correspond cet « arsenal » ? Les conseils de brossage se limitent donc désormais à deux par jour, matin et soir, pendant trois minutes avec une brosse à dents manuelle et deux minutes avec un appareil électrique. Mais en plus, l’UFSBD préconise l’utilisation systématique :

  • D’un dentifrice fluoré. Objectif : renforcer la structure de l’émail et protéger les dents contre les caries et contre la formation de la plaque dentaire.
  • Du fil dentaire le soir. Celui-ci vise à nettoyer les espaces inter-dentaires que la brosse n’a pu atteindre.

En complément, vous pouvez aussi recourir à un bain de bouche.  Pour savoir lequel choisir, interrogez votre dentiste ou un pharmacien. L’UFSBD en profite enfin pour rappeler l’importance de la visite annuelle chez le chirurgien-dentiste. Elle insiste encore sur le fait de ‘manger équilibré’. Par exemple, limitez autant que possible les aliments contenant des sucres. Et bien entendu le grignotage entre les repas.

Ecrit par : Vincent Roche – Edité par : David Picot

Partager cet article

SYNDICAT DE LA PRESSE INDÉPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE
Service de Presse en Ligne reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) sous le n°0318 W 90885 (article 1er de la loi n° 86-187 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse)