Soleil et cicatrisation font mauvais ménage

[23 mai 2016 - 16h09] [mis à jour le 23 mai 2016 à 16h10]

Après une blessure ou une intervention chirurgicale, la peau a besoin de longs mois pour se reconstruire. Durant ce temps, toute exposition aux UV peut entraîner une réaction inflammatoire et une pigmentation inesthétique et définitive. Les bons réflexes pour bien cicatriser, même en été.

Si votre lésion n’est pas encore totalement cicatrisée ou que la cicatrice est récente et encore colorée, le mieux est de protéger la peau sous un vêtement ou un pansement. A défaut, camouflez-la sous une protection solaire SPF 50 spécifique peaux sensibles et intolérantes. Renouvelez l’application du produit toutes les deux heures, entre les baignades et après une activité physique, même s’il est waterproof. Une bonne habitude à conserver les prochains étés : lésée, la zone de la cicatrice sera toujours vulnérable face aux rayons du soleil.

Si vous voulez camoufler votre cicatrice avec du maquillage correcteur, appliquez votre écran solaire puis votre fond de teint correcteur (Toleriane Teint Compact La Roche-Posay ; Dermablend 3D Correction Vichy ; Couvrance Crème de teint compacte Avène). Etalez le correcteur sur le dos de votre main pour le chauffer puis tamponnez la cicatrice avec un pinceau large en utilisant très peu de matière. Terminez en balayant avec le pinceau sur les bords pour estomper et éviter les démarquations.

En parallèle , massez  délicatement avec une crème à base de vitamine E. Plus votre peau sera souple, plus votre cicatrice sera jolie.

A noter : la baignade est interdite les trois premières semaines après l’intervention chirurgicale ou la blessure, à la mer comme en piscine. Passé ce délai, prenez le temps de rincer soigneusement votre plaie à l’eau douce après chaque bain.

Partager cet article