Une cure thermale se prépare. Afin qu’elle se déroule dans les meilleures conditions, voici quelques conseils pour ne rien oublier. Côté administratif :

  • l’ordonnance de votre médecin indiquant l’orientation précise (et unique) de votre cure (rhumatologie, phlébologie, dermatologie) ;
  • l’accord de la prise en charge de la cure par la Sécurité Sociale ;
  • la confirmation de réservation (fournie par l’établissement thermal) ;
  • votre carte vitale (sans oublier l’attestation papier) et votre carte de mutuelle complémentaire ;
  • votre dossier médical (carnet de santé, radios ou résultats d’examens, lettre de votre médecin traitant) ;
  • votre dossier d’hébergement (adresse, plan, et les reçus d’acomptes éventuels) ;
  • un moyen de paiement ;

A la fin de votre séjour, une attestation de cure vous sera remise. Ne la perdez pas, car elle vous servira pour obtenir le remboursement. Côté pratique :

  • un maillot de bain de couleur sombre (les eaux ferrugineuses et les boues tachent !) : une pièce pour les femmes et un slip de bain pour les hommes (pas de short ni de caleçon) ;
  • un bonnet de bain ;
  • des sandales de piscine ;

Bon à savoir : le linge de cure vous est fourni (un peignoir et une serviette renouvelés chaque jour). Dès votre arrivée, une carte de curiste vous sera remise. Vous devrez toujours l’avoir sur vous pendant votre séjour. Dans l’établissement thermal, pour des raisons d’hygiène, vous ne serez pas autorisé à fumer, à apporter des aliments ni à circuler en chaussures de ville dans les unités de soins. A noter : pas de sac encombrant, il serait refusé à l’entrée.

Partager cet article