Trop dormir est-il mauvais pour le cœur ?

[10 décembre 2018 - 16h43] [mis à jour le 10 décembre 2018 à 16h45]

Les études établissant un rapport entre le sommeil et la santé cardiovasculaire se multiplient. Dernière en date, celle de la société européenne de cardiologie, qui montre que dormir plus de 8 heures de façon quotidienne est associé à une augmentation du risque d’infarctus du myocarde et d’AVC.

Une nuit idéale, c’est entre 6 et 8 heures. Si l’on sait que ne pas dormir assez est préjudiciable pour la santé, trop dormir nous fait-il courir un risque ? Assurément si l’on en croit un travail publié dans l’European Heart Journal.

En s’attardant sur le sommeil et la santé cardiovasculaire de 116 000 personnes issues de 21 pays, des cardiologues ont observé que ceux qui dormaient au total 8 à 9 heures par jour (c’est-à-dire le sommeil nocturne + une éventuelle sieste) présentaient un risque accru de 5% d’être victimes d’une maladie cardiovasculaire, comme une insuffisance cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (AVC). Un taux qui monte à 17% pour ceux qui dormaient entre 9 et 10 heures et même à 41% si le sommeil durait plus de 10 heures !

Des pathologies sous-jacentes en cause

Il s’agit là d’un travail observationnel. Donc difficile d’établir un lien de cause à effet entre le sommeil et la survenue d’événements cardiovasculaire. « Trop dormir peut être la marqueur d’une pathologie sous-jacente », avance le Dr Chuangshi Wang, principal auteur de ce travail. « Ce n’est pas un sommeil long qui provoque une mauvaise santé. Mais un problème de santé non détecté peut vous affaiblir et vous faire dormir davantage. »

Partager cet article