Un cardiofréquencemètre, pour quoi faire ?

[17 mars 2010 - 10h51] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h37]

Le cardiofréquencemètre est l’un des instruments favoris du sportif qui souhaite optimiser son entraînement. Cette montre électronique donne notamment, un aperçu de la fréquence cardiaque en temps réel. Un paramètre bien utile dans le cadre d’un plan d’entraînement ou tout simplement, pour éviter d’en faire trop et de basculer « dans le rouge ».

De quoi s’agit-il ? Un « cardio » se compose généralement d’une montre et d’un capteur, à poser sur le thorax. Les modèles de base – les plus simples d’utilisation – enregistrent la fréquence cardiaque et vous permettent de définir les « zones cibles » dans lesquelles l’entraînement sera le plus efficace. Plus fun, ils vous indiquent aussi le nombre de calories brûlées au cours de l’exercice. A condition bien sûr d’avoir entré – au préalable – toutes les indications relatives à son poids, sa taille et son âge.

Les plus récents comportent aussi une fonction GPS, bien utile pour se renseigner en un coup d’œil, sur la distance parcourue et la vitesse. Sinon, il est aussi possible d’obtenir ces informations en couplant un podomètre à son cardio.

A chaque pratique, son cardio… Pour la course à pied, le cyclisme, le fitness et même les sports extrêmes, les « cardio » se déclinent selon les disciplines. Quant aux prix, ils varient du simple au… sextuple voire davantage. Comptez 30 à 50 euros au minimum pour un modèle de base (fitness par exemple). Un peu plus pour la course à pied et le cyclisme.

Pourquoi un cardio ? Cet appareil est un moyen de contrôler votre rythme cardiaque à l’effort. A partir de votre fréquence cardiaque maximale (FMC), il vous sera utile pour planifier l’intensité de vos exercices. Et cela d’autant plus si vous suivez un plan d’entraînement faisant référence à la FMC. Un « plan » peut par exemple, vous indiquer de courir ou de faire tel ou tel exercice durant une heure à 75% de votre FMC. Un conseil : pour un premier achat, optez pour la simplicité.

Partager cet article