Une cure pour les suites de traitement de cancers

[24 juin 2009 - 10h02] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h33]

Le centre thermal de la Roche-Posay innove, avec pour la première fois en France une cure spécifique destinée à gérer les suites de traitement anticancéreux et les séquelles des greffes de moelle osseuse.

Cette initiative est soutenue par le CHU de Poitiers, qui oriente ses patients vers la station thermale. A ce jour, 10 femmes de la région Poitou-Charentes ont bénéficié de ces nouvelles indications.

Le protocole de soins, essentiellement à base d’eau thermale, aurait montré de réels bénéfices sur les radiodermites notamment. Ces réactions, fréquentes dans les suites immédiates de radiothérapie, se caractérisent par un amincissement, une atrophie et une perte de l’élasticité de la peau. La cure permet aussi de traiter le lymphoedème, un dysfonctionnement du système lymphatique. Les cicatrices postopératoires seraient également améliorées.

Etalé sur trois semaines, le programme de soins aide également à la repousse ou à la consolidation des phanères (ongles, cheveux). Sans oublier l’accompagnement psycho-social dispensé dans un environnement non-hospitalier. Prise en charge à 100%, cette cure d’un nouveau genre est un relais intéressant aux soins strictement médicaux.

Partager cet article