Virus cowpox : les rats proviennent de République tchèque

[16 février 2009 - 10h42] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h31]

Les enquêtes sanitaire et vétérinaire progressent pour déterminer l’origine et l’ampleur des cas d’infections cutanées dues aux virus cowpox, provoquées par des rats achetés en animalerie. A ce jour, 14 patients ont été identifiés et 32 animaleries sont concernées.

« Les investigations menées par les Directions départementales des services vétérinaires ont identifié que les rats achetés par ces particuliers appartenaient à deux lots d’animaux d’origine tchèque », explique le ministère de l’Agriculture.

Ces deux lots ont été livrés dans 32 animaleries situées dans 9 départements : Aisne, Bouches-du-Rhône, Loiret, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Somme et Haute-Vienne. Les autorités recommandent enfin « aux personnes qui ont acheté un rat dans l’un des magasins concernés depuis la mi-novembre (cliquez ici pour accéder à la liste complète), de ramener l’animal ».

Partager cet article