Des scientifiques israéliens ont mis au point le tout premier prototype de cœur 3D, confectionné à partir de tissus humains. Une prouesse dans le domaine de la cardiologie.

Le premier prototype de cœur humain en 3D fabriqué à partir de tissus humains existe ! Une annonce faite ce 15 avril par les chercheurs israéliens* à l’origine de cette innovation.

Cette prouesse a été effectuée en prélevant des cellules humaines. Une première mondiale. En effet, jusqu’ici les méthodes de confection reposaient sur l’utilisation de substances synthétiques, ou naturelles mais ne provenant pas du patient.

Les gros vaisseaux sanguins ont pu être modélisés. Il sera ensuite question d’intégrer tous les petits vaisseaux, et de permettre la synchronisation du cœur 3D pour des battements cardiaques réguliers.

Cette innovation constitue un grand pas dans la prise en charge – à terme – des maladies cardiovasculaires et dans la prévention du rejet de greffe cardiaque. De nombreuses phases de test sont encore nécessaires pour généraliser l’impression de cœur en 3D et répondre aux besoins des patients.

A noter : en France, après le cancer, les maladies cardiovasculaires constituent la 2ème cause de mortalité tous sexes confondus. Chez les femmes, il s’agit de la première cause de mortalité.

*Nadav Noor Assaf Shapira Reuven Edri Idan Gal Lior Wertheim Tal Dvir

Partager cet article