5 astuces pour un bien-être au naturel

[21 février 2013 - 15h51] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h55]

Votre maison regorge de produits de beauté… insoupçonnés. © Phovoir

Vos placards renferment des produits de beauté. Tous vos placards, même ceux de la cuisine ! Vous en doutez ? Voici donc cinq conseils bien-être, à base de citron, de vinaigre, de bicarbonate, de magnésium et d’huile d’olives.

Le citron pour une bonne mine

La longue saison hivernale se reflète sur votre teint. Pour une mine éclatante, buvez chaque matin, durant 3 semaines, un verre d’eau tiède additionnée de jus de citron. En purifiant le foie, l’agrume influe sur notre visage. C’est magique. Au bout d’une semaine, le teint devient plus clair et plus lumineux.

Ca gratte ? Vite un peu de vinaigre

Qui, après s’être frotté d’un peu trop près à des orties, ne s’est entendu dire d’appliquer du vinaigre ? Car oui, ce précieux liquide se veut apaisant. Quelques cuillères à soupe dans l’eau du bain apaisent les petites démangeaisons. En plus,  le vinaigre resserre les pores de la peau et améliore le tonus général.

Le bicarbonate pour ces Messieurs

Le feu du rasoir, vous connaissez ? Cette terrible sensation de brûlure après le passage « du coupe choux ». Essayez le bicarbonate de soude. Une cuillère à café dans un verre d’eau tiède apaisera tout en douceur et laissera votre peau douce.

Le magnésium, c’est le pied 

Enfermés à longueur de journée, nos pieds subissent le martyr… Surtout lorsque l’on marche pendant des heures. D’ailleurs quel bonheur de retirer chaque soir ses chaussures. La solution relaxante ? Diluez un sachet de chlorure de magnésium dans une bassine d’eau tiède et plongez vos petons pendant 15 minutes. Séchez-les soigneusement et revivez !

Pour la beauté du buste, pensez huile d’olive

Si des ridules se dessinent sur vos seins, appliquez des compresses imbibées d’huile d’olive et recouvertes d’un gant de toilette chaud. Laissez agir 5 à 10 minutes. N’oubliez surtout pas de rincer.

Ecrit par : Vincent Roche – Edité par : Emmanuel Ducreuzet

Partager cet article