Pour soulager les petits maux du quotidien, il n’y a pas que les antalgiques. L’application de chaud ou de froid donne de bons résultats, à condition de faire le bon choix.

Quand appliquer du chaud ?

Pour soulager des courbatures. De la chaleur, dispensée localement ou sous la forme d’un bain, va contribuer à relâcher vos muscles trop contractés.

Sur un lumbago, un torticolis. Ce type de douleurs musculaires passe plus vite sous l’effet de la chaleur. Réchauffez la zone endolorie avec un sèche-cheveux, un patch chauffant vendu en pharmacie, une bouillotte…

Pour soulager une céphalée de tension. Ce mal de tête diffus apparaît le plus souvent en fin de journée, favorisé par le stress, une mauvaise position devant l’ordinateur, un ancien traumatisme au niveau des cervicales… Pour l’atténuer, réchauffez votre nuque avec un collier cervical, un coussin rempli de noyaux de cerises à réchauffer au micro-ondes, un sèche-cheveux, une bouillotte…

Pour soulager des règles douloureuses. Pour diminuer l’intensité de vos contractions utérines et la congestion de votre bas-ventre à l’origine de vos douleurs menstruelles, appliquez une bouillotte. Ce remède de grand-mère a fait ses preuves.

Attention : Respectez les recommandations d’usage des bouillottes, coussins et patchs chauffants pour éviter tout risque de brûlure.

Quand appliquer du froid ? 

En cas de choc, de contusion. Pour calmer les élancements et limiter la formation d’un bleu et/ou d’une bosse, appliquez immédiatement du froid sur la zone endolorie. 

Pour soulager des douleurs articulaires. Refroidissez la zone douloureuse avec un gant rempli de glaçons, un sac de petits pois surgelés ou un dispositif spécifique vendu en pharmacie. Vous allez ainsi diminuer l’inflammation locale et ralentir l’envoi d’influx nerveux à l’origine de la douleur. 

Pour soulager une migraine. Parallèlement à la prise d’un traitement de crise adapté, frictionnez la zone douloureuse avec un glaçon ou posez un bandeau de cryothérapie sur votre front. Ce type de dispositif est vendu en pharmacie sans ordonnance.

Attention : N’appliquez jamais de glaçons à même votre peau, protégez-la avec un fin tissu.

Partager cet article

Aller à la barre d’outils