Des dents parées pour la rentrée

[28 août 2013 - 09h40] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h58]

Brossez-vous les dents au minimum deux fois par jour ©Phovoir

C’est dès le plus jeune âge que doit débuter l’hygiène bucco-dentaire. Deux à trois brossages quotidiens, visite annuelle chez le dentiste, alimentation équilibrée. Voici les trois règles d’or pour vivre avec des dents et des gencives saines tout au long de sa vie.

Le brossage reste la meilleure arme pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire. Dans l’idéal, il doit durer 3 minutes avec une brosse à dents manuelle, et 2 minutes avec un matériel électrique. Une opération que vous devrez renouveler après chaque repas. Vous ne pouvez pas vous brosser les dents sur votre lieu de travail ?  Deux fois, c’est vraiment un minimum.

Que penser des bains de bouche ?

Il est important de bien distinguer les produits vendus en supermarché de ceux disponibles en pharmacie. Les premiers donnent une sensation de fraicheur agréable, et constituent un bon complément au brossage. Quant aux seconds, ils sont utilisés dans le cadre d’un traitement mis en place par le dentiste. Notamment dans les suites de soins liés à une gingivite ou une parodontite. Certains sont à base d’un antiseptique, comme l’hexetidine. Demandez conseil à votre pharmacien car il en existe sous forme générique et disponibles sans ordonnance, notamment l’hexetidine Biogaran conseil® (générique d’Hextril) de la gamme Biogaran Conseil®.

Changez de brosse à dents tous les trois mois

Et puis là aussi, un bon travail se fait avec de bons outils. Renouvelez régulièrement votre brosse à dents. Au moins tous les 3 mois. Et ne martyrisez pas vos dents ni vos gencives, les brosses dures ne « décapent » pas mieux que les autres. Au contraire : elles peuvent faire saigner des gencives fragilisées par la plaque dentaire ou le tartre. A l’inverse, les poils d’une brosse souple s’insinuent plus facilement dans les espaces inter-dentaires…

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire, la consommation excessive de sucres et c’est la carie assurée. Synonyme de dentiste, de fraise voire d’extraction dentaire, elle est parfois bien à tort, laissée pour compte. En effet, le temps n’arrange rien à l’affaire. Après avoir détruit l’émail, la carie atteindra l’ivoire puis la racine, véritable porte d’entrée dans l’organisme pour les bactéries.

Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet – Edité par : David Picot

Partager cet article

SYNDICAT DE LA PRESSE INDÉPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE
Service de Presse en Ligne reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) sous le n°0318 W 90885 (article 1er de la loi n° 86-187 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse)