Consommer des boissons sucrées est mauvais pour la santé. Cela augmente notamment le risque de diabète de type 2, qu’il s’agisse de sodas ou de jus de fruits naturels. Une étude américaine valide donc les recommandations nutritionnelles d’abaisser leur consommation.

Les boissons sucrées augmentent le risque de diabète de type 2. C’est vrai pour les sodas mais aussi pour les jus de fruits naturels. Une équipe américaine valide ces constats avec une nouvelle étude sur le sujet.

En étudiant la consommation de boissons sucrées de 192 000 femmes et hommes inclus dans 3 grandes cohortes*, le constat est sans appel. Une augmentation de cette consommation de 11cl (un petit verre) par jour sur une durée de 4 ans, est associée à une hausse du risque de diabète de type 2 de 16%. Et ce, quelle que soit la consommation initiale. Mais en moyenne, les participants avaient l’habitude de boire quotidiennement entre 17 et 23cl de boissons sucrées.

En parallèle, « le fait de remplacer une unité de ces sodas ou autres jus par de l’eau, du café ou du thé, se révèle associé à une baisse entre 2 et 10% du risque de diabète », précisent les auteurs.

« Ces résultats apportent une preuve supplémentaire des bénéfices pour la santé d’une baisse de la consommation des boissons sucrées », concluent-ils.

*the Nurses’ Health Study, the Nurses’ Health Study II, the Health Professionals’ Follow-up Study

Partager cet article