Enceinte, comment éviter la toxoplasmose?

[12 décembre 2016 - 16h20] [mis à jour le 12 décembre 2016 à 17h18]

Contractée pendant la grossesse, la toxoplasmose peut avoir de redoutables conséquences sur le développement du fœtus. Si vous n’êtes pas immunisée, vous devez adopter de nouvelles habitudes pour le protéger, notamment au moment des repas et si vous avez un chat.

Chaque année, près de 2 700 femmes enceintes contractent la toxoplasmose. Dans 25% à 30% des cas, le parasite à l’origine de la maladie franchit la barrière placentaire et leur fœtus est alors exposé à un risque de mort in utero, d’accouchement prématuré, de séquelles neurologiques ou ophtalmologiques… Il n’existe pas de vaccination contre la toxoplasmose. Mais si le bilan biologique pratiqué en début de grossesse révèle que vous n’êtes pas immunisée, ces précautions vont vous mettre à l’abri de la contamination :

  • Lavez-vous soigneusement les mains, pendant au moins 30 secondes, en vous brossant les ongles, surtout après avoir manipulé de la viande crue ou des légumes souillés par de la terre ;
  • Mangez de la viande bien cuite, fuyez les tartares et les cuissons saignantes ;
  • Evitez la charcuterie crue, fumée ou salée, ainsi que le lait cru de fromage ou de chèvre, y compris sous forme de fromage ;
  • Rincez bien les crudités, les fruits que vous ne pouvez pas peler et les plantes aromatiques afin d’enlever toute trace de terre ;
  • Evitez les mollusques crus ;
  • Lavez les surfaces et ustensiles de cuisine après chaque utilisation, surtout après avoir découpé de la viande crue ou avoir épluché des fruits et des légumes ;
  • Portez des gants pour jardiner ;
  • Si vous avez un chat, sa litière doit être changée tous les jours et, dans l’idéal, le bac lavé à l’eau chaude. Si vous n’avez pas la possibilité de déléguer cette tâche, portez des gants. Rien ne vous empêche de caresser votre animal de compagnie, mais lavez-vous soigneusement les mains et brossez vos ongles après chaque contact.

Partager cet article