Epilation au masculin, mode d’emploi

[05 décembre 2013 - 09h54] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h59]

Les hommes aussi veulent dompter leur pilosité. ©Phovoir.

Sourcils, dos, jambes, voire maillot… De plus en plus d’hommes rêvent d’une peau lisse et bien nette. Mais attention ! Même ceux qui maîtrisent l’entretien de leur barbe sur le bout des doigts ne sont pas à l’abri d’un faux pas pour l’épilation corporelle.

Le rasoir, la crème dépilatoire

Utiliser le même rasoir pour le visage et le torse, c’est tentant, mais ce n’est pas forcément une bonne idée. Vos poils repousseront tout aussi vite et presque aussi drus ! Pour le torse, le dos, les épaules, préférez la cire. Réservez le rasoir aux aisselles, au maillot et aux jambes. Mais prenez le temps d’appliquer au préalable de la mousse. Vous pouvez aussi opter pour la crème dépilatoire, en suivant bien les précautions d’utilisation : faites d’abord un test sur un petit bout de peau et respectez à la lettre le temps de pose.

La cire

Quelle que soit la zone à épiler, c’est la meilleure option. Vous serez tranquille pendant environ 3 semaines et les poils repousseront de plus en plus fins. Prenez rendez-vous dans un institut. Attention l’épilation à la cire peut s’avérer douloureuse, votre poil étant plus dru et son bulbe plus important que chez les femmes. Mais une cire de bonne qualité, bien élastique, appliquée et retirée dans les règles de l’art, devrait vous permettre de ne pas trop grimacer. Rassurez-vous, au fur et à mesure des épilations, vous aurez de moins en moins mal car les poils partiront plus facilement. Pour limiter l’apparition de poils sous-cutanés et de boutons, faites un gommage avant l’épilation puis une dizaine de jours après, avec un savon gommant ou un gant de crin. En gardant bien la main légère, il ne s’agit pas de poncer la peau.

La pince à épiler

Entre les mains de votre compagne, c’est votre meilleure alliée si vous n’avez que quelques poils qui vous embêtent dans le dos ou sur les épaules. Elle est aussi très utile pour dompter une ligne de sourcils broussailleux. Là vous pouvez le faire seul, mais choisissez une pince à épiler à l’extrémité biseautée et procédez en sortant de la douche : la chaleur aura dilaté les pores et les poils se retireront plus facilement. Avant de commencer, passez une solution désinfectante sur la peau et sur la pointe de la pince, pour éviter l’apparition de petits boutons. Pour limiter la douleur, tendez la peau entre vos deux doigts et arrachez poil par poil, dans le sens de la pousse. Procédez par mouvements précis et secs, en attrapant le poil au plus près de sa racine, pour éviter qu’il ne se casse. Et passez un petit glaçon. Si vous ne vous sentez pas sûr de vous, mieux vaut faire confiance à une esthéticienne.

Ecrit par : Aurélia Dubuc – Edité par Emmanuel Ducreuzet

Partager cet article