Fortes chaleurs : comment dormir au frais ?

[06 août 2013 - 11h10] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h57]

Le ventilateur est une technique efficace mais bruyante pour rafraîchir vos nuits. ©Phovoir

Le mercure atteint à nouveau des sommets en cette fin de semaine, frôlant les 40°C dans certains départements. Ces fortes chaleurs vous empêchent sans doute de dormir à votre aise. Rien de plus naturel puisqu’il est indispensable que la température du corps diminue pour permettre l’endormissement. Idéalement, la température de votre chambre à coucher ne doit pas excéder 18°C. Voici quelques astuces pour tenter de vous rafraîchir durant la nuit.

  • De l’eau ! Avant de vous coucher, prenez donc une douche fraîche. Gardez un verre d’eau glacée près de votre lit pour vous rafraîchir rapidement et sans avoir à vous lever, si vous vous réveillez dans la nuit à cause de la chaleur. En complément, n’hésitez pas à vaporiser de l’eau sur votre visage ou votre corps à l’aide d’un brumisateur ;
  • De la psychologie. Pratiquez la méthode Coué. Allongez-vous sur le dos, bras et jambes étendus et écartés : le sommeil viendra plus facilement ;
  • Du lin et du coton. La matière dont sont faits vos pyjamas est susceptible à elle seule, de réduire ou d’accentuer la sensation de chaleur ressentie pendant la nuit. Optez donc pour des textiles naturels et légers comme le lin et le coton. L’essentiel est que votre peau respire. Il y a bien sûr aussi, la solution qui consiste à dormir nu sur des draps de lin ou de coton ;
  • Une bouillote… glacée. Les bouillotes de nos grands-mères réchauffaient les lits, mais il en existe désormais qui rafraîchissent. Il suffit pour cela, de les placer quelques heures au réfrigérateur. Ainsi glacées elles refroidiront agréablement votre lit. Pour un meilleur confort, pensez à les envelopper dans un tissu ou sous le drap ;
  • Classique et bruyant. Passée une certaine température, les techniques naturelles ne suffisent plus pour vous rafraîchir ? Des solutions plus radicales s’imposent. La première, c’est le traditionnel ventilateur. Il en existe plusieurs sortes, fixes ou mobiles. Souvent bruyant, efficace même s’il se contente de remuer l’air ambiant chaud, vous pouvez choisir entre un modèle à poser ou un plafonnier. Ces derniers sont souvent plus efficaces… et plus silencieux ;
  • Clim’. Plus moderne et parfaitement efficace, vous pouvez aussi faire installer la climatisation dans votre maison. Toutefois vérifiez, selon votre situation géographique, que cet investissement – parfois important – sera bien rentable. Sans oublier que ces systèmes lorsqu’ils sont mal utilisés ou insuffisamment entretenus, peuvent avoir des effets néfastes sur votre santé.

Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par : Emmanuel Ducreuzet

En savoir plus

INPES – bien dormir mieux dormir

Source : INPES
- 6 août 2013

Partager cet article