Handicap et travail : l’étude qui dérange…

[07 mars 2013 - 15h39] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h55]

Handicap : un taux record de stigmatisation au travail. ©Phovoir

Selon un travail mené au Royaume-Uni, les salariés handicapés seraient deux fois plus souvent victimes de vexations, d’insultes et d’intimidations que les autres sur leur lieu de travail. Une forme de maltraitance trop souvent passée sous silence, et qui toucherait en majorité, les travailleurs présentant un handicap mental.

Les résultats de cette étude réalisée par des équipes des universités de Cardiff et de Plymouth risquent de faire date. Les auteurs ont interrogé 3 979 salariés dont 284 présentaient un handicap. Parmi ces derniers, 10,5% ont rapporté des agressions physiques sur leur lieu de travail, contre seulement 4,5% pour les travailleurs indemnes d’handicaps. Concernant les insultes, la proportion s’établissait à un sur quatre, contre 14% pour les autres salariés. Humiliation, insulte, harcèlement moral… Les travailleurs handicapés sont en réalité deux fois plus victimes de ce type d’agissements au Royaume-Uni. Dans 45% des cas, les managers sont mis en cause, ainsi que les clients (25%) et les collègues (18%).

Discrimination et stigmatisation au travail, mais aussi … à l’école

Par ailleurs, parmi ces nombreuses victimes, les auteurs ont observé que les salariés souffrant d’un handicap mental étaient davantage touchés. « Plus de quatre sur dix ont rapporté des insultes et 57% se sont plaints de subir les colères de leurs supérieurs », signale Ralph Fevre, principal auteur de ce travail.

« Cette étude démontre clairement que la stigmatisation et la discrimination à l’égard des personnes handicapées est ancrée dans le monde du travail ». Mais pas seulement, puisqu’un travail récent, mené au Royaume-Uni a également mis au jour, la violence subie par les enfants handicapés à l’école.

Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet – Edité par : David Picot

Partager cet article