IVG : des chiffres toujours stables

09 juillet 2015

En 2013, la France a enregistré 229 000 interruptions volontaires de grossesse (IVG), dont 217 000 en Métropole. Soit une légère hausse par rapport à 2012, année pour laquelle 226 000 IVG ont été réalisées. A noter que depuis 2006, leur nombre reste globalement stable. 

Comme chaque année, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) dresse un bilan chiffré des IVG en France. Le taux de recours est de 15,6 IVG pour 1 000 femmes âgées de 15 à 49 ans en France. Les 20-24 ans restent les plus concernées avec un taux de 28,8 ! Toutefois ce chiffre recule parmi les moins de 17 ans, avec 9,5 IVG pour 1 000 femmes, contre 10 en 2012.

Par ailleurs, le rapport de la Drees met en évidence une forte disparité du taux d’IVG entre régions. « Les écarts régionaux perdurent, avec des recours moyens toujours supérieurs à 18 IVG pour 1 000 femmes en Ile-de-France, PACA, Corse, Languedoc-Roussillon et dans les DOM ». En revanche, dans la région des Pays-de-la-Loire, ce taux s’établit à seulement 11 pour 1 000 femmes !

Si vous souhaitez connaître la répartition des centres IVG en France, toutes les informations sont disponibles sur les sites www.ivgadresses.org et www.sante.gouv.fr/ivg.html.

  • Source : Drees, 9 juillet 2015

  • Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet – Edité par : Vincent Roche

Aller à la barre d’outils