Le tabac tue 8 millions de fumeurs et non fumeurs par an dans le monde

[29 mai 2019 - 16h10] [mis à jour le 29 mai 2019 à 16h26]

Cancer du poumon, tuberculose, asthme… Le tabac tue des millions de fumeurs chaque année dans le monde. Mais ces derniers ne sont pas les seules victimes. Leur entourage peut également mourir d’une exposition au tabagisme passif. Un rappel important à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac ce 31 mai.

« Chaque année, le tabac tue au moins huit millions de personnes et des millions d’autres sont atteintes d’un cancer du poumon, de tuberculose, d’asthme ou d’une affection respiratoire chronique à cause du tabac », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac ce 31 mai.

Parmi ces victimes, les personnes exposées au tabagisme passif paie un lourd tribut. En particulier les plus jeunes. Ainsi, « plus de 60 000 enfants de moins de cinq ans meurent ainsi d’infections des voies respiratoires inférieures », précise l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). « Ceux qui parviennent à l’âge adulte sont plus susceptibles de développer par la suite une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). »

Poursuivre les mesures contre le tabac

L’OMS rappelle l’importance pour les pays de lutter contre l’épidémie de tabagisme en prenant des mesures efficaces parmi lesquelles la baisse de la demande de tabac par l’intermédiaire de mesures fiscales, la création d’espaces non-fumeurs et la mise en place d’aides au sevrage.

Partager cet article