Le zinc booste-t-il la fertilité ?

[07 mai 2018 - 16h04] [mis à jour le 07 mai 2018 à 16h24]

La qualité de l’alimentation peut impacter les chances de fécondation. Dernière hypothèse en date, les carences en zinc diminueraient la fertilité… chez la souris.

Parmi les différents facteurs impliqués dans l’infertilité, on trouve… l’alimentation. Des carences pourraient-elles alors impacter la qualité de l’ovulation ? Des chercheurs de l’Université de l’Etat de Pennsylvanie se sont posé la question au sujet du zinc. Un nutriment que l’on retrouve dans les pois chiche, les lentilles, le pain complet, le cacao maigre, les huîtres. Mais aussi le steak haché, le parmesan, le jambon et les œufs cuits.

Les chercheurs ont prélevé des follicules chez des souris pour comparer la qualité et donc le pouvoir fécondant des ovocytes chez des rongeurs carencés en zinc. Un groupe contrôle a été composé à partir de souris ayant bénéficié d’apports suffisants. Les ovocytes ont ensuite été exposés à des facteurs de croissance pour mimer l’impact hormonal nécessaire au processus de maturation et à l’ovulation de qualité.

La fertilité impactée pendant plusieurs mois

Résultats, « la croissance des ovocytes était altérée pour les ovocytes carencés en zinc. La qualité des cellules de l’ovocyte était dégradée au début de leur développement. Ce phénomène impacte la division cellulaire pendant la maturation du follicule, et donc la fertilité pendant plusieurs mois ». Prochaine étape, tester l’impact du zinc sur la croissance ovocytaire au sein de l’espèce humaine.

A noter : selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 17% de la population planétaire est exposée à une nutrition pauvre en zinc. Sans compter les patients au régime et/ou souffrant de maladies qui affecte la fixation du zinc comme la maladie de Crohn, le syndrome de l’intestin irritable, les troubles gastro-intestinaux et hépatiques. Mais aussi les végétariens et les végétaliens qui ne prennent pas de compléments en zinc.

Partager cet article

SYNDICAT DE LA PRESSE INDÉPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE
Service de Presse en Ligne reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) sous le n°0318 W 90885 (article 1er de la loi n° 86-187 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse)