L’optimisme, ça conserve !

[24 janvier 2014 - 11h58] [mis à jour le 14 février 2014 à 10h55]

Etre heureux, c’est bon pour la santé ! C’est ce que viennent de démontrer les auteurs d’une étude britannique menée auprès de seniors. Les plus optimistes préserveraient davantage leur autonomie que les pessimistes. Raison de plus pour voir la vie du bon côté !

Des chercheurs de la University College London (Royaume Uni) ont interrogé 3 199 femmes et hommes âgés de plus de 60 ans sur leurs activités quotidiennes. Ils leur ont notamment demandé d’indiquer s’ils éprouvaient des difficultés pour s’habiller, se laver, etc… Dans le même temps, les auteurs ont questionné les participants sur leur niveau de bonheur. Quatre questions leur ont permis d’évaluer cet état : « est-ce que j’apprécie les activités que je pratique ? Est-ce que j’aime la compagnie des autres ? Est-ce que je suis content de ce que j’ai fait de ma vie ? Est-ce que je me sens plein d’énergie aujourd’hui ? »

Le résultat est sans appel : « les personnes âgées les plus heureuses présentent un moindre déclin de leurs capacités physiques », souligne le Dr Andrew Steptoe, principal auteur de ce travail. « A l’inverse, le risque d’éprouver des difficultés à s’habiller, à se laver ou à marcher est trois fois plus élevé parmi les pessimistes. » Quelle meilleure raison pour voir la vie en rose ?

Partager cet article