Aller aux WC quand l’envie se présente, ce n’est pas toujours facile en vacances, surtout pour les femmes. Mais se retenir, ce n’est bon ni pour le transit, ni pour la vessie. La solution ? Emporter dans son sac à main de quoi rendre les toilettes du restaurant ou des aires d’autoroute aussi accueillantes que celles de la maison.

Contrairement à une idée très répandue, personne n’a jamais attrapé une gastro-entérite ou une Infection sexuellement transmissible (IST) en s’asseyant sur la cuvette des toilettes publiques. Quoiqu’il en soit, l’idée de partager cet espace avec une foule d’inconnus n’a rien de très agréable. Résultat, les femmes se retiennent ou adoptent des postures quasi-acrobatiques pour éviter tout contact avec le siège. Et dans les deux cas, c’est très mauvais pour la santé. Laisser passer l’envie d’aller à la selle favorise la constipation, se retenir d’uriner est source d’infections urinaires.

Au contraire, il faut y aller dès qu’on en ressent le besoin. Et une fois installée, il faut être bien assise et prendre son temps. Uriner à la va-vite, en équilibre sur la pointe des pieds et les fesses en l’air, ne permet pas à la vessie de se vider correctement.

Vos alliés hygiène

Pour rendre n’importe quel WC propre, vous avez plusieurs possibilités :

  • Un dispositif jetable pour recouvrir entièrement la lunette. Ces protections sont généralement conditionnées en paquets de 5 ou 10 et se glissent incognito dans un sac. Notre sélection : WC®Pocket, en grande distribution et en pharmacie ; Toly Pocket, en pharmacie et sur www.toly.fr;
  • Des lingettes désinfectantes biodégradables. Il suffit de les passer sur la cuvette des toilettes et le tour est joué. La plupart des marques d’hygiène de la maison en proposent en grandes surfaces. Attention : même s’il est marqué sur leur emballages qu’elles sont jetables, mettez-les à la poubelle plutôt que dans les toilettes ;
  • Imprégner de gel antibactérien pour les mains du papier toilette et le passer sur les WC avant de vous asseoir.

Mais toutes ces précautions ne doivent pas vous faire oublier l’essentiel : l’hygiène des mains. Ce sont elles qui véhiculent les microbes quand vous vous rendez aux toilettes. Lavez-les systématiquement en sortant des WC. Et si le lavabo se trouve à l’intérieur, n’hésitez pas à utiliser du papier toilette pour déverrouiller la porte.

Partager cet article

Aller à la barre d’outils