Pourquoi j’ai les mains moites quand je suis stressé(e) ?

[15 novembre 2013 - 13h44] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h59]

Redouter d’avoir les mains moites en réunion amplifie le stress et donc la transpiration excessive. @Phovoir.

Transpirer est un phénomène naturel permettant au corps de maintenir une température constante et d’évacuer les toxines. Mais chez certains, à la moindre émotion, les glandes sudoripares présentes sur les paumes de leurs mains s’emballent. Comment l’expliquer ?

La sueur est secrétée par des annexes de la peau, les glandes sudorales. Celles localisées sur les paumes des mains, sous les pieds et sous les aisselles s’appellent les glandes eccrines. Elles peuvent produire jusqu’à 10 litres de sueur par jour et jouent un rôle important dans la régulation thermique du corps. La fabrication et l’excrétion de la sueur dépendent du système nerveux sympathique et sont régulées par l’hypothalamus, une glande située dans le cerveau. Voilà pourquoi il est fréquent d’avoir les mains moites lors d’une prise de parole en public, d’un premier rendez-vous amoureux…

Pour limiter ce phénomène, l’important est de lutter contre le stress et le trac. Phytothérapie, homéopathie, acupuncture ont fait leurs preuves dans ce domaine. La pratique régulière d’un sport, le yoga, la méditation vont aussi vous aider à gagner en sérénité. Si cette transpiration excessive est handicapante, parlez-en à votre médecin traitant ou à un dermatologue. Après s’être assuré que cette hyperhydrose n’était pas liée à un problème hormonal ou endocrinien, il pourra vous proposer différents traitements, notamment l’application d’une préparation à base de chlorure d’aluminium et d’acide salycilique ou, en cas d’échec, des séances d’ionophorèse.

Ecrit par : Aurélia Dubuc – Edité par : Emmanuel Ducreuzet

Partager cet article