Tout comme les crèmes de jour et les masques, les démaquillants doivent être choisis en fonction de votre type de peau. Eau micellaire, lait, huile, gel… vous avez un doute ? Suivez nos conseils pour faire le bon choix.

Premier point à retenir au rayon démaquillant, ce produit n’est pas uniquement fait pour éviter les traces noires sous les yeux et sur l’oreiller. Ce geste sert à éliminer le maquillage comme son nom l’indique, mais aussi tout le sébum sécrété et les impuretés accumulées au fil de journée. Imparable pour une peau hydratée et bien nette. Ainsi, votre épiderme est protégé du vieillissement prématuré.

Vous avez la peau sèche : pour éviter le contact à répétition avec le calcaire de l’eau, évitez les produis à rincer. Fuyez aussi les gels moussants à l’action desséchante. Riches en corps gras, les laits respecteront mieux le grain sensible de votre épiderme. Et le risque d’assèchement diminue. Les huiles sont aussi une bonne option : appliquées en massage circulaire, elles aident à éliminer les particules de maquillage. Autres possibilités, les crèmes et les baumes ainsi que les eaux micellaires, et les gels micellaires pour une sensation augmentée de fraîcheur.

Vous avez la peau mixte à grasse : pour purifier la peau des sécrétions de sébum, vous pouvez utiliser une mousse ou un gel à rincer à l’eau claire. Les micro-vaisseaux sanguins gagnent en tonicité. Les eaux démaquillantes sont aussi recommandées. Le tout étant de choisir un produit qui ne nécessite pas de frotter pour enlever votre mascara et votre fard, au risque de stimuler les glandes sébacées impliquées dans la sécrétion du sébum.

Enfin, quelle que soit le type de peau, sachez que les eaux florales ne permettent pas de démaquiller. Réservez-les à l’après démaquillage pour une sensation de fraîcheur et de parfum. Enfin, mieux vaut éviter l’utilisation de lingettes. Et si vous n’avez pas le choix, n’hésitez pas à vous rincer le visage à l’eau claire pour éliminer les substances irritantes potentiellement allergènes.

A noter : la sécrétion de sébum varie en fonction de l’activité hormonale. Elle joue un rôle important dans l’hydratation de la peau, dans la souplesse de l’épiderme et dans l’équilibre de la flore bactérienne cutanée. Les peaux sèches sont caractérisées par un manque de sébum, les peaux grasses par un excès.

Partager cet article