Quels cosmétiques pendant ma grossesse ?

[22 avril 2013 - 15h24] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h56]

Le passage de la mère au fœtus de substances nocives présentes dans les cosmétiques, est aujourd’hui avéré. © Phovoir

Les changements hormonaux dus à la grossesse en font voir de toutes les couleurs à votre peau. A tel point que vous ne savez plus à quel produit vous vouer. Un conseil, optez pour les cosmétiques les plus neutres et naturels possible.

Dans J’attends un enfant, Laurence Pernoud ne tourne pas autour du pot : « Prudence pendant la grossesse pour les soins de beauté ! » Difficile parfois de connaître l’exacte composition de tel ou tel produit. Une récente étude de l’UFC-Que Choisir révélait par exemple la présence de perturbateurs endocriniens dans certains cosmétiques. Si aujourd’hui, il est bien connu qu’enceinte c’est zéro alcool et zéro tabac, qu’en est-il des produits de beauté ?

Faites la chasse aux produits chimiques

Parabens, phtalates, aluminium ou encore rétinol. Avant tout achat, vous devrez vous assurer que vos produits ne contiennent pas ces substances nocives. Prudence donc :

– Utilisez le moins possible de produits cosmétiques;

– Evitez le parfum, souvent source d’allergies par contact ;

– Ne vous colorez pas les cheveux ;

– Evitez les produits en spray ;

– Evitez les produits contenant des huiles essentielles. Ces dernières traverseraient en effet la barrière placentaire.

Dans ce cas, comment prendre soin de soi ?

– Pour votre toilette, préférez les pains de savon à base végétale bio ou le savon d’Alep ;

– Pour hydrater votre peau, choisissez des huiles végétales comme celle à base d’amande douce ;

– Pour vous parfumer, optez pour des eaux florales de type « eau de rose » ou de « fleur d’oranger » ;

– Côté déodorant, optez là aussi pour le naturel comme la pierre d’Alun ;

– Pour les produits de maquillage enfin, privilégiez ceux à base de pigments naturels.

Ecrit par : Vincent Roche – Edité par : David Picot

Partager cet article