Contre l’arthrose et l’obésité, l’option ‘sport’ associée à un régime

[07 octobre 2013 - 09h47] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h58]

Vous souffrez d’arthrose ? L’un des meilleurs traitements, c’est de vous bouger ©Phovoir

Pour soulager les douleurs liées à l’arthrose du genou et retrouver de l’autonomie, rien de tel que… l’activité physique ! De nombreuses études l’ont déjà démontré. Aujourd’hui, un travail américain insiste également sur la nécessité de combiner l’activité physique avec un régime amincissant. Et pour cause, la principale cause de gonarthrose n’est autre que l’obésité !

Le sport est la méthode la plus efficace pour améliorer la mobilité et limiter la douleur liée à l’arthrose du genou. Les activités comme la natation, la marche et le tai-chi permettent de renforcer les muscles, notamment ceux autour des articulations.  Plusieurs travaux scientifiques ont déjà démontré les bienfaits de l’exercice physique.

Moins de douleurs

Selon une étude menée par l’équipe du Pr Stephen Messier de la Wake Forest University (Winston-Salem), ces bénéfices pourraient être encore plus importants, en y ajoutant un régime alimentaire. Entre 2006 et 2011, un total de 454 patients souffrant à la fois d’arthrose du genou et d’obésité ont participé à un programme visant à évaluer la stratégie la plus efficace : exercice physique seul, perte de poids, ou les deux associés.

Les résultats sont sans équivoques et sans surprise faut-il le préciser. Tous les patients du groupe combinant les deux approches ont rapporté moins de douleurs, davantage de facilités à se déplacer et une meilleure qualité de vie. Par ailleurs, ils ont également vu le niveau d’Interleukine 6, un marqueur de l’inflammation, diminué.

Ecrit par : Emmanuel Ducreuzet – Edité par : David Picot

Partager cet article