Efficaces, les crèmes amincissantes ?

[18 octobre 2016 - 15h50]

Gommer les capitons, redessiner la silhouette, raffermir la peau… A en croire les laboratoires cosmétiques, leurs produits minceur feraient des miracles. C’est tentant, mais est-ce bien réaliste ? Nous avons demandé son avis à une dermatologue, le Dr Nina Roos.

« Les crèmes amincissantes ont un effet… provisoire», prévient d’emblée Nina Roos. « Dès que vous arrêtez de les appliquer, la peau retrouve son aspect initial. » Les utiliser tout au long de l’année nécessitant du temps et de l’argent, la dermatologue conseille plutôt de les employer ponctuellement, quelques semaines avant des vacances en maillot par exemple.

Les plus intéressantes sont celles renfermant des principes actifs drainants (piloselle, ruscus, algue, huiles essentielles de citron, de mandarine, de genévrier…). Sur une cellulite localisée au niveau des cuisses, associée à de la rétention d’eau et à des jambes lourdes, elles semblent tenir leurs promesses : elles aident à « dégonfler ». A condition de les appliquer tous les jours, en prenant le temps de bien masser de bas en haut, avec des larges gestes larges et vigoureux. Autre effet constaté par la plupart par les utilisatrices, quelle que soit la crème amincissante : la peau semble effectivement plus lisse, plus tendue, comme liftée. Un conseil pour optimiser leur action : faites régulièrement des gommages.

Mais sur les amas graisseux à proprement parler, pas de miracle à en attendre. « La seule vraie ‘crème’ qui fonctionne, c’est l’hygiène de vie », insiste le Dr Roos. Limiter sa consommation de sel, de sucres et de graisses tout en bougeant le plus régulièrement possible, voilà le secret ! Les activités sportives à privilégier ? L’aquagym, l’aquabiking, la nage avec palmes, afin de profiter de l’effet drainant de l’eau.

Partager cet article