Fibromyalgie : des douleurs persistantes…

[11 mai 2018 - 14h34] [mis à jour le 09 mai 2018 à 16h37]

Quels sont les différents symptômes associés à la fibromyalgie ? Comment expliquer la survenue de cette atteinte classée par l’OMS parmi les maladies rhumatismales depuis 1992 ? Le point à l’occasion de la Journée mondiale de la fibromyalgie organisée ce 12 mai.

« La fibromyalgie se caractérise par des douleurs diffuses persistantes, chroniques et multiples, ayant un effet sur les capacités fonctionnelles, variables selon les personnes et dans le temps », explique l’Inserm. Les patients concernés souffrent très fréquemment de fatigue chronique, de troubles de la cognition, de l’attention et du sommeil et de perturbations émotionnelles.

« Ces symptômes, associés à la douleur chronique, ont des répercussions sur les activités de la vie quotidienne, avec notamment des difficultés à se maintenir dans l’emploi et des incidences sur la vie familiale et sociale, pouvant conduire à la dépression », précise l’Inserm. Et ce d’autant plus que cette maladie reste difficile à diagnostiquer.

A l’origine de la fibromyalgie

« A l’origine de la fibromyalgie, certainement, une prédisposition génétique alliée à des facteurs défavorables : traumatiques, environnementaux, sociaux, physiologiques, humains. L’ensemble génère un état de stress non géré, le système neurologique débordé répond mal, et induit cette atteinte chronique », précisent les experts du site fibromyalgiesos.fr. « La fibromyalgie est un état clinique qui relève en priorité d’un dysfonctionnement du système nerveux autonome et de la neurotransmission ainsi que d’un dysfonctionnement du contrôle des douleurs. »

A noter : selon la Haute Autorité de Santé (HAS), entre 1,4% et 2,2% de Français, dont plus de 80% de femmes, en seraient atteints.

Partager cet article

SYNDICAT DE LA PRESSE INDÉPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE
Service de Presse en Ligne reconnu par la Commission paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) sous le n°0318 W 90885 (article 1er de la loi n° 86-187 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse)