Les vacances, ça se prépare en famille

[08 juin 2017 - 14h14] [mis à jour le 14 juin 2017 à 16h14]

Que vous ayez prévu de séjourner chez leurs grands-parents ou à l’autre bout du monde, impliquez vos enfants dans les préparatifs de votre voyage. Loin d’être une perte de temps, cette précaution est au contraire un gage de tranquillité pour la suite. Ils partiront plus zen… et vous aussi.

Vous avez remarqué ? Les enfants font plus facilement des caprices ou des bêtises quand vous recevez du monde ou quand vous faites une sortie un peu exceptionnelle. Sachez qu’ils ne cherchent pas à gâcher exprès votre plaisir. Leur comportement inhabituel traduit simplement leur anxiété face à la nouveauté. Croiser de nouveaux visages, manger et dormir dans de nouveaux lieux bouscule leurs repères habituels. D’où l’importance, à quelques jours ou à quelques semaines de votre départ en vacances, d’en parler avec eux.

« L’élaboration de projets communs contribue à construire le sentiment de confiance car elle suscite une dynamique de groupe vers un but clairement identifié », rappelle le psychologue Jean-Luc Aubert. « Tous ces projets rassurent et structurent le groupe. Sans ça, le lendemain peut être un perpétuel point d’interrogation avec ce qu’il peut avoir d’angoissant. »

Compter les jours, repérer les lieux

Pour commencer, regardez ensemble sur un calendrier quand vous partez. Aux plus jeunes, dites combien il leur reste de « dodos ». Repérez sur une carte l’endroit où vous allez séjourner, cherchez sur internet ou dans un catalogue des photos des endroits que vous avez prévus de visiter. Le fait de visualiser le lieu de leurs prochaines vacances va les mettre en confiance. Les plus grands apprécieront que vous les laissiez choisir entre deux musées, entre deux randonnées. Et une fois sur place, ils seront moins tentés de râler.

Si vous devez acheter des vêtements ou du matériel spécifique, pour le camping par exemple, faites ces achats en famille. Surtout, laissez-les emporter deux ou trois de leurs livres fétiches et leurs jouets préférés. Ils auront besoin de retrouver un peu de leur univers quand ils dormiront dans une nouvelle chambre.

Partager cet article