Marche ou course : le cœur en redemande

[15 avril 2013 - 09h39] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h56]

Pour être en pleine forme, l’OMS recommande 30 minutes d’exercice physique par jour. © Phovoir

Une étude américaine confirme les bienfaits de la marche active pour le cœur et les vaisseaux. Les auteurs montrent qu’à énergie dépensée équivalente, les bénéfices en matière de contrôle de la tension artérielle et du cholestérol sont même comparables à ceux de la course à pied. Un constat qui mérite explication…

Le Dr Paul Williams et son équipe du Lawrence Berkeley National Laboratory à Berkerley se sont intéressés à la dépense énergétique de 33 000 coureurs et de 15 000 marcheurs. Leur résultat montre effectivement que sur un plan énergétique, la marche active est aussi efficace que la course pour diminuer la tension artérielle et le taux de cholestérol.

Paul Williams insiste sur le fait que ces deux activités sont comparables à « dépense énergétique égale et non pas à distance parcourue équivalente ». Et pour cause, comme nous le souligne l’auteur, « un marcheur devra parcourir une distance plus longue que le coureur pour atteindre la même dépense calorique. C’est pourquoi, à distance égale, la course reste plus bénéfique sur le plan cardiovasculaire ».

Notez toutefois que si vous êtes sédentaire, consultez votre médecin traitant avant de vous lancer dans cette nouvelle aventure. Il effectuera un bilan complet et saura vous conseiller sur l’approche à adopter voire sur l’équipement.  Si vous souhaitez par exemple participer à une course (un 10 km ?) dans les mois suivants, il vous délivrera un certificat médical de non-contre-indication. A la moindre question, interrogez-le.

Ecrit par : David Picot – Edité par Emmanuel Ducreuzet

Partager cet article