Une sortie en bateau est à coup sûr une grande partie de plaisir. Mais entre la météo, le matériel à bord et l’exposition prolongée à la lumière naturelle, quelques recommandations sont incontournables pour naviguer en toute sécurité. Notamment si vous avez des enfants !

Avant de partir en mer, vérifiez scrupuleusement les horaires et coefficients des marées ainsi que les prévisions météorologiques pour ne pas vous faire surprendre par les variations de la nature. Veillez aussi à ce que chaque personne à bord dispose d’un gilet de sauvetage adapté à son gabarit. Tout le monde doit également partir muni de ses lunettes de soleil et d’une casquette ou d’un chapeau pour protéger les yeux, la tête… et ainsi éviter les insolations.

Du côté de la peau, appliquez de la crème solaire avant de partir sur toutes les parties apparentes, voire sur tout votre corps en prévision d’un plongeon au grand large. Emmenez avec vous les tubes de crème pour des applications régulières. Un conseil à suivre même si le soleil ne brille pas de toutes ses forces. Hé oui, malgré les apparences et ressentis, les nuages laissent passer un grand nombre de rayon UV capables de fragiliser votre épiderme. Enfin, même si la fin des vacances approche et que votre peau est déjà hâlée, pro-té-gez vous ! Le bronzage limite certes la survenue de coup de soleil étant donné que votre peau s’est habituée à l’exposition solaire. Mais le risque 0 n’existe pas, encore moins en mer à la surface de laquelle l’impression de fraîcheur et d’humidité masque facilement la force des rayons.

Des provisions à bord

Avant de partir, vérifiez que votre panier à provision suffira à sustenter les estomacs de chacun. Pensez à la formule pique-nique pratique et nutritive, et prévoyez 1 litre d’eau par personne si vous partez à la journée. Sachez-le, prendre la mer le ventre vide expose au mal de mer ! Attention cependant aux repas gras et lourds. Ils peuvent provoquer des difficultés de digestion souvent malvenues à bord. Par ailleurs, n’oubliez pas la trousse à pharmacie avec son lot de paracétamol, pansements, anti-nauséeux, mercurochrome, ciseaux et pince à épiler.

Au rayon pilotage maintenant… si vous devez effectuer des manœuvres un peu délicates, vos enfants devront être assis, les deux mains accrochées à des supports fixes, les fesses bien calées, surtout si les bambins sont des poids légers. Dans le meilleur des cas, dites aux jeunes de rester dans l’habitacle pour un maximum de sécurité.

Enfin ne laissez jamais un enfant seul à bord ni aux commandes du bateau. Et malgré la concentration dont vous faîtes preuve, gardez toujours un œil sur les faits et gestes de vos bambins. Prévoyez aussi la difficulté d’un enfant à rester longtemps en place. S’il commence à s’agiter, essayez de faire une pause où tout le monde pourra se défouler à terre.

Partager cet article