Enceinte… chassez le diabète !

[02 octobre 2014 - 17h34] [mis à jour le 02 octobre 2014 à 17h36]

Survenant le plus souvent à la fin du 2e trimestre de grossesse, le diabète gestationnel présente un risque pour la mère et le fœtus. Comment prévenir le développement de cette intolérance aux glucides ? Eviter les kilos superflus avant de tomber enceinte et maintenir une bonne hygiène de vie pendant la grossesse.

Zéro tabac, mangez sain et faites du sport : autant de recommandations faciles à adopter au quotidien qui, selon des chercheurs américains, aideraient à diminuer de 41% le risque de développer un diabète gestationnel. « Les femmes enceintes qui se plient à cette hygiène de vie, et qui en plus affichaient un poids normal avant leur grossesse, voient ce même risque réduire de… 83% », a révélé l’équipe du Pr Sara Meltzer (Université de McGill, Etats-Unis).

Pour le prouver, les chercheurs ont suivi 14 000 femmes. Toutes participaient à étude menée entre 1989 et 2001 aux Etats-Unis. Au total, 823 femmes enceintes ont développé un diabète gestationnel. Ce dernier était « 4 fois plus fréquent chez les futures mères ayant un IMC supérieur à 33 (obésité) avant leur grossesse, comparé à celles dont l’IMC ne dépassait pas 25 (poids normal) ». Si vous avez une prédisposition au diabète ou le moindre doute, n’hésitez donc pas à en parler à votre médecin traitant ou gynécologue.

Partager cet article