Le 3e mois de grossesse, quand tout se concrétise

[03 décembre 2018 - 16h50] [mis à jour le 03 décembre 2018 à 17h25]

Vous entrez dans le 3e mois de votre grossesse ? Cette période est pleine de changements… l’embryon devient un fœtus, le cordon ombilical prend sa place, votre ventre commence à s’arrondir. Vous souhaitez en savoir plus ? C’est par ici !

Le 2e mois de votre début de grossesse vient de s’écouler… la période de l’embryogénèse s’est bien déroulée et tous les organes sont donc en place. L’embryon mesure 3 cm et pèse 11 grammes, avant de basculer dans sa vie fœtale, caractérisée par l’entrée dans le 3e mois.

Les tissus et les organes entrent dans leur phase de différenciation… une phase si exponentielle qu’à la fin du 3e mois, le fœtus mesure 12 cm et pèse 65 g : le cordon ombilical, le placenta, le liquide amniotique se modifient… tout ce petit univers qui entoure votre fœtus. La cavité amniotique prend alors toute la place au cœur de votre utérus. Les villosités se développent au niveau du placenta, précisément sur le lieu d’implantation de l’œuf* pour assurer les échanges entre vous et votre enfant pendant les 9 mois.

Le dépistage de la trisomie

Entre la 11e et la 13e semaine d’aménorrhée (SA), l’examen du dépistage de la trisomie 21 est prévu. Il s’agit d’une échographie permettant de mesurer la longueur crânio-caudale. Précisément, l’échographiste mesure la clarté nucale. Et une prise de sang permet d’évaluer les marqueurs caractéristiques dits sériques. Ces deux données, associées à l’âge de la maman, permettent d’estimer le risque de trisomie 21. Si ce dernier dépasse 1/125 alors un prélèvement du liquide amniotique vient étudier les chromosomes du fœtus.

A noter : à ce stade de la grossesse, tout saignement constitue un motif de consultation. Le col utérin peut saigner après un rapport sexuel ou un examen gynécologique. Un décollement placentaire, une fausse-couche ou une grossesse extra-utérine peuvent aussi être suspectés. Si vous souhaitez être rassurée, cliquez sur ce lien pour tout savoir sur les grossesses à risque.

*à la fin de la première semaine de grossesse

Partager cet article