VIH/Sida : enfin un préservatif sur ordonnance !

[27 novembre 2018 - 10h50] [mis à jour le 27 novembre 2018 à 10h51]

A partir du 10 décembre, le préservatif masculin pourra enfin vous être prescrit. Et donc remboursé. A la veille de la journée de lutte contre le Sida, Agnès Buzyn en a fait l’annonce sur les ondes de France Inter.

Une marque de préservatifs masculins sera « complètement prise en charge par l’Assurance-maladie » dès le 10 décembre prochain. La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé cette mesure de prévention contre la transmission du VIH et des autres infections sexuellement transmissibles (IST) à la veille de la journée de lutte contre le Sida, organisée ce 1er décembre.

Tous concernés

Cette décision fait suite à un avis favorable de la Haute autorité de santé émis pour le remboursement d’une seule marque de préservatifs. Selon les informations de France Info, il s’agirait de la marque Eden. Cette mesure concerne les femmes comme les hommes. « La délivrance, sous forme de boîtes de 6, 12 ou 24 préservatifs, s’effectuera en officine de pharmacie sur présentation d’une prescription d’un médecin ou d’une sage-femme », précise le ministère de la Santé.

Le ministère rappelle que la prévention contre les IST (infection à VIH/Sida, hépatites virales B et C, syphilis, gonococcie, infections à chlamydia) ne se résume pas à l’utilisation du préservatif. Même si ce dernier en est un élément fondamental. Ainsi, dans la palette de l’offre trouve-t-on également « le dépistage, le traitement du VIH comme prévention (une charge virale indétectable signifie l’absence de risque de transmission), la prophylaxie pré exposition (PrEP) par toutes les personnes concernées et le traitement post-exposition (TPE) ».

Partager cet article