Fruits et légumes : 50 nuances d’orange

[19 novembre 2015 - 10h14] [mis à jour le 19 novembre 2015 à 15h55]

L’hiver approche, le froid aussi. Pour renforcer vos défenses naturelles, pensez à l’équilibre de votre assiette ! Besoin d’aide ? Le Programme national nutrition santé (PNNS) décline les fruits et légumes à privilégier. Au menu, de l’orange, de l’orange et encore de l’orange !

Quels aliments sauront ravir vos papilles… et votre santé ? Pour en savoir plus, le PNNS dresse une liste alléchante des fruits et légumes… tous oranges.

Les fruits, puits de vitamine C

Facile à éplucher, la clémentine est le fruit par excellence des amateurs de sucré et d’acidulé. Idéale pour les enfants chez qui le palais n’est pas encore habitué aux « fruits qui piquent ». La mandarine est tout aussi facile à transporter et à manger. Sa chair légèrement parfumée en fait l’un des agrumes les moins acides. Seul inconvénient, elle est aussi riche en vitamines C… qu’en pépins. Veillez donc à faire le tri avant de déguster vos quartiers ! Enfin, avec sa peau épaisse et rugueuse, l’orange est un véritable concentré de vitamines C et B. De quoi faire le plein d’énergie et d’antioxydants. Ces trois fruits peuvent se manger nature, en salades ou en crumble. Mais aussi en sauce (viandes ou poissons) pour les adeptes du sucré-salé.

Des légumes… et de la couleur dans vos assiettes !

Ingrédients phares de vos soupes, tartes, gratins ou encore purées, poêlées et mijotés, les légumes oranges de l’hiver font eux aussi dans la variété. Tous constituent une précieuse source de provitamines A, bonnes pour le teint, la vision et le capital cognitif.

Commençons par le potiron. De forme plus ou moins aplatie, sa couleur va de l’orangeâtre au vert foncé. Il se consomme selon les envies sous forme de soupes, de purées ou de poêlés. Sa chair est plus sucrée et moins filandreuse comparée à la citrouille, ce fameux légume apprécié dans les mets salés (potages, mijotés…), dans les confitures et les cheesecakes. Troisième de la liste, le potimarron ! Bien plus petit que le potiron et la citrouille, ce légume à la chair jaune et farineuse se prépare en velouté, en purée ou rôti au four. Son goût se rapproche sensiblement de la châtaigne. Et pour terminer au rayon orange, la carotte… légume sucré existant en 510 variétés différentes que vous pouvez mélanger à vos viandes, poissons et potages. Bien relevés au sel, poivre, muscade et huile d’olive, tous ces légumes feront rimer votre assiette avec équilibre et saveurs !

Cet article est aussi disponible en Anglais

Partager cet article