La gym douce en… position assise

[11 juin 2013 - 18h17] [mis à jour le 19 décembre 2013 à 14h57]
150 exercices simples et efficaces pour mieux bouger.

L’activité physique, c’est s’entretenir au quotidien. Voilà un excellent moyen de bien vieillir dans sa tête et dans son corps. Chacun le sait, l’idéal serait d’ailleurs de pratiquer au moins 30 minutes par jour. Mais parfois, le corps ne suit pas. Dans Gym douce en position assise, l’éducatrice sportive Martine Lemarchand dispense 150 exercices faciles à réaliser.

Prévention des maladies cardiovasculaires, de certaines formes de cancers, du diabète ou encore de la prise de poids, le sport à tout bon. Il sollicite en effet des fonctions de base, essentielles à notre bien être : la respiration, la force, la souplesse, la mobilité articulaire, l’équilibre… Et si la sédentarité s’est installée, n’hésitez pas à pratiquer la gym douce.

Comment pratiquer ?

Installez-vous dans une pièce au calme. Préférez des vêtements amples, confortables. Munissez-vous d’une bouteille d’eau pour vous hydrater avant, pendant et après la séance. Ensuite ? Il ne vous reste qu’à suivre scrupuleusement les indications que l’auteur vous décrit de façon détaillé, photos d’illustrations à l’appui.

Le premier chapitre vous aidera à mobiliser vos articulations. Objectif : dérouiller la machine. Dans cette partie, aucun des membres supérieurs ou inférieurs n’est laissé à l’écart. Un exemple ? Pour faire travailler vos mains et vos épaules, collez vos paumes l’une contre l’autre, devant votre poitrine, les coudes écartés. Effectuez ensuite des mouvements de balancier, en levant les coudes le plus haut possible.

Vient ensuite le temps du renforcement musculaire. Sans aller jusqu’à parler de musculation, le but est ici de vous rendre plus solide. L’ouvrage fourmille de bonnes idées. Pour renforcer vos cuisses et votre abdomen par exemple, asseyez-vous sur le bord d’une chaise. Tendez vos jambes, pieds décollés du sol et le dos bien droit. Inspirez, puis sur l’expiration, montez votre genou droit vers la poitrine. Inspirez en revenant en position initiale et faites la même chose du côté gauche.

Enfin, le dernier chapitre est consacré aux étirements et à la souplesse. Pour étirer votre cou, toujours assis le dos bien droit, entrelacez vos doigts. Retournez vos paumes. Puis tendez vos bras devant vous, la tête relâchée entre vos épaules. Des exercices faciles à faire… y compris au bureau.

 Ecrit par : Vincent Roche – Edité par : Emmanuel Ducreuzet

Partager cet article